À l’œuvre!

Discussion

L’inspiration se trouve tout autour de nous. Il s’agit tout simplement de regarder par la fenêtre ou la porte. Par contre, on passe souvent devant les choses qui pourraient nous inspirer sans même remarquer la beauté qui nous entoure. Cette activité artistique nous incite à ouvrir nos yeux pour reconnaître la beauté qui se trouve tout près de chez nous. Les élèves devront examiner leurs alentours et faire attention aux éléments chez eux et dans leur milieu qui dépassent de l’ordinaire. Dans leur communauté, il y a sans doute des événements, tels que les festivals, ou des phénomènes naturels, comme des inondations ou des tempêtes de neige. Demandez aux élèves de penser à  un événement significatif comme ceux-ci qui s’est passé dans leur communauté.

Préparation

Quelques jours avant l’activité demandez aux élèves d’apporter une photo de leur communauté, leur rue, leur quartier, etc. L’enseignant devrait avoir quelques photos disponibles au cas où  certains élèves oublient leur image. Les élèves devraient se servir de ces photos comme rappel ou point de repère; ils pourront ajouter à leur image les détails qu’ils désirent. 

Create!

À noter : Exposer la reproduction du tableau de Bruno Bobak à un endroit visible. Les élèves pourraient ainsi la consulter au besoin, afin de voir la représentation de la communauté dans l’art.

  1. Les élèves devraient discuter le fait que l’artiste a choisi de représenter un élément de sa localité, Fredericton, dans ce tableau. Les élèves pourraient parler des facettes de leur ville ou de leur région qui sont uniques. La classe devrait prendre le temps de parler des événements important qui se déroulent dans les villes et dans les localités. Si les élèves ont besoin d’aide, l’enseignant pourrait ajouter des suggestions. Les élèves devraient essayer de nommer des lieux où se déroulent ces activités et expliquer pourquoi elles sont mémorables.
  2. Chaque élève devrait choisir son endroit préféré dans sa localité; il pourrait partager son choix avec ses camarades de classe s’il le désire. Après la discussion préliminaire, expliquez aux élèves qu’ils vont créer leur propre tableau communautaire qui illustrera un événement en particulier.
  3. Les élèves devraient avoir leur image pour les guider dans leur tableau. L’image devrait être collée au pupitre pour ne pas être perdue.
  4. Les élèves devraient faire une esquisse préliminaire sur le papier pour organiser les éléments de base. L’enseignant peut proposer qu’ils ajoutent des gens, des arbres, des enseignes, des drapeaux et d’autres éléments qui rendent une communauté ou un événement unique.
  5. Distribuez aux élèves leur bac à peinture, qui devrait contenir l’ensemble des couleurs (qui varie selon les ressources). Les élèves devraient s’assurer de ne pas utiliser trop de peinture noire, qui pourrait facilement écraser les autres couleurs. Le papier peut être distribué par un élève qui attend son tour d’obtenir de la peinture. Les élèves pourront commencer à peindre dès qu’ils auront eu leur peinture.
  6. Les élèves qui auront terminé leur travail pourraient essayer de créer un tableau différent, à partir d’une autre photographie (celle de l’enseignant ou d’un autre élève qui aura terminé). L’événement illustré dans le tableau n’a pas besoin d’être un « vrai » événement; il pourrait aussi bien être un événement puisé dans l’imagination de l’élève.
  7. Quand toutes les peintures auront été terminées et séchées (probablement le lendemain), les élèves devraient exposer leurs tableaux dans la salle de classe. Leurs camarades pourraient essayer d’identifier les endroits représentés dans les tableaux.

Trucs et astuces

Offrez aux élèves un choix de pinceaux de tailles différentes, pour leur permettre d’ajouter plus de détails après avoir fait la composition de base.

À noter:  Les tableaux figuratifs expressionnistes de Bobak représentent des émotions et des états d’âme, simplifient les formes, et emploient des couleurs pures et fortes appliquées a l’aide d’un couteau de palette. Ses paysages impressionnistes représentent plutôt les jeux de lumière; les couleurs sont plus souvent mixtes et sont appliquées au pinceau.